Le Subjonctif Présent

Toute langue concourt à amener les uns et les autres à communiquer. Pour ce faire, chaque utilisateur de la langue doit respecter un certain nombre de composantes parmi lesquelles figure la conjugaison.

Comme toutes les autres langues, le français a son système de conjugaison qui lui est spécifique avec ses différents modes et ses temps variés. Au nombre de ces modes se trouve le subjonctif.

On emploie le subjonctif essentiellement dans les propositions subordonnées. Il est, pour la plupart du temps, introduit par le pronom relatif « que ». Il comprend quatre temps : le subjonctif présent, le subjonctif passé, l’imparfait du subjonctif et le plus-que-parfait du subjonctif. Dans le français courant, on emploie plus le présent et le passé. L’imparfait et le plus que parfait s’emploient dans le registre soutenu. Cependant, seul le subjonctif présent retiendra notre attention.

Définition du subjonctif présent

Le subjonctif présent se définit comme un temps verbal qui sert à envisager un fait possible ou probable. Aussi, c’est le temps qui est lié à l’expression de l’aspiration directe ou indirecte du locuteur.

Exemple : Je veux que mes enfants soient les plus sages.

Formation du subjonctif présent

Le présent du subjonctif se forme à partir du présent de l’indicatif. Pour ce faire, on prend le radical du verbe conjugué au présent à la troisième personne du pluriel sans la terminaison –ent et on y ajoute les terminaisons suivantes : -e, -es, -e, -ions, -iez, -ent.

Présent de l’indicatif
(3è personne du pluriel)
Présent du subjonctif
(conjugaison)
Verbe du premier groupeParler : ils/elles parlentQue je parl + eQue tu parl + esQu’il/elle parl + eQue nous parl + ionsQue vous parl + iezQu’ils/elles parl + ent
Verbe du deuxième groupeFinir : ils/elles finissentQue je finiss + eQue tu finiss + esQu’il/elle finiss + eQue nous finiss + ionsQue vous finiss + iezQu’ils/elles finiss + ent
Verbe du troisième groupePartir : ils/elles partentQue je part + eQue tu part + esQu’il/elle part + eQue nous part + ionsQue vous part + iezQu’ils/elles part + ent

Notes importantes :

Il y a des exceptions aux règles de formation du subjonctif. Certains verbes dits irréguliers dérogent à la règle et donc il faut les apprendre par cœur.

Il faut noter qu’il faut impérativement deux sujets pour employer le subjonctif.
Exemple : je veux que tu partes.

Formation des verbes irréguliers au subjonctif présent

La liste des verbes irréguliers doit être apprise par cœur !

Être
que je sois
que tu sois
qu’il/elle soit
que nous soyons
que vous soyez
qu’ils/elles soient
Avoir
que j’aie
que tu aies
qu’il/elle ait
que nous ayons
que vous ayez
qu’ils/elles aient
Aller
que j’aille
que tu ailles
qu’il/elle aille
que nous allions
que vous alliez
qu’ils/elles aillent
Faire
que je fasse
que tu fasses
qu’il/elle fasse
que nous fassions
que vous fassiez
qu’ils/elles fassent
Savoir
que je sache
que tu saches
qu’il/elle sache
que nous sachions
que vous sachiez
qu’ils/elles sachent
Pouvoir
que je puisse
que tu puisses
qu’il/elle puisse
que nous puissions
que vous puissiez
qu’ils/elles puissent
Vouloir
que je veuille
que tu veuilles
qu’il/elle veuille
que nous voulions
que vous vouliez
qu’ils/elles veuillent
Valoir
que je vaille
que tu vailles
qu’il/elle vaille
que nous valions
que vous valiez
qu’ils/elles vaillent

Emplois du subjonctif présent

Le subjonctif présent sert à exprimer l’obligation, le souhait, les préférences, le besoin, la volonté, la nécessité etc.

Exprimer l’obligation

Pour exprimer l’obligation, on utilise les verbes de nécessité tels que falloir, convenir et les expressions impersonnelles comme il est temps que, il est important que.

Exemple : Il faut que tu le prennes maintenant !

Exprimer le souhait

On exprime généralement le souhait de deux façons au subjonctif présent :

  • Soit avec le verbe souhaiter conjugué au présent.

Exemple : Je souhaite que tu réussisses ton interview.

  • Soit avec le conditionnel présent

Exemples :

J’aimerais que tu réussisses ton interview.
Je voudrais que tu réussisses ton interview.

Exprimer les préférences

Pour parler de ses préférences au subjonctif présent, on utilise généralement le schéma suivant :

Aimer / adorer / préférer / détester / avoir horreur / + que + verbe (au subjonctif).

Exprimer le besoin

On peut le faire avec l’expression : j’ai besoin que.

Exemple : J’ai besoin que tu fasses cet exercice pour moi. (Pas très courant)

Exprimer la volonté

On exprime la volonté au subjonctif présent grâce à ces verbes et expressions :

  • Aimer.
  • Désirer.
  • Préférer.
  • Souhaiter.
  • Aimer mieux (au conditionnel présent).
  • Avoir envie de.
  • Attendre.
  • Exiger.
  • Ordonner.
  • Vouloir.
  • Demander.
  • Refuser.

Exemples :
Je désire que tu me soutiennes.
J’aimerais mieux que tu me donnes un coup de pouce.

Exception : j’espère.

Avec le verbe espérer, on emploie le future simple en lieu et place du subjonctif.

Exemple : j’espère que tu comprendras.

Exprimer la nécessité

On exprime la nécessité généralement avec les impersonnels :

  • Il faut que.
  • Il est nécessaire que.
  • Il convient que.
  • Il vaut mieux que.
  • Il est temps que.
  • Il est préférable que.

Exemple : Il est temps que tu fasses du sport.

Autres usages du subjonctif présent

On peut exprimer une opinion par rapport à quelqu’un en utilisant le subjonctif grâce aux expressions :

C’est bien, c’est intéressant, c’est formidable, c’est lamentable, c’est triste + que + subjonctif

Exemple : C’est bien que tu lui fasses à manger.

Conjonctions introduisant le subjonctif présent

Parmi les conjonctions qui introduisent le subjonctif présent, on peut citer ce qui suit :

Conjonctions de temps

Avant que.
Jusqu’à ce que.
En attendant que.

Conjonctions de cause

Non que.
Non pas que.

Conjonctions de conséquence

Ce n’est pas que.
Trop … pour que.
Sans que.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *